Monde tropical

31 mai 2014 année le deuxième territoire Bird Park ouvre nouveau centre-intérieur pavillon "monde tropical.

 

"Le monde tropical » est un pavillon avec climats artificiels où règne l'été tropicale toute l'année. Notre parc a été le premier parmi les zoos en Russie et à l'étranger a été en mesure de mettre en œuvre un projet de cette envergure.

Même dans le givre plus sévère la température ne descende pas au-dessous pavillon 23-25 degrés Celsius avec 75-80 % d'humidité. Régit l'été tout au long de l'année tropicale. 
À la veille de l'ouverture du « Monde Tropical » de l'une des plus grandes fermes, aux Pays-Bas, spécialisée dans l'élevage et la vente vert exotique, ici livré environ 1000 plantes, plus de 100 espèces et variétés. Et la première année ici ont commencé à porter leurs fruits, papayes, bananes, caramboles (carambole ou) et le café.

Avant de prendre un pas dans la « jungle » artificiel, n'oubliez pas de prêter attention aux expositions, placées des deux côtés de l'entrée de la Tambura. Exposition sur la gauche vous donne une idée de la diversité des insectes, le groupe le plus nombreux du règne Animal. Pour la collection de luminaires boîtes sur les murs et l'affichage montre lumineuses grands papillons, coléoptères, habillés en otlivaûŝie coquilles métalliques, mante lunatique et couverte d'épines phasmes, sauterelles géantes et géant Hemiptera-belostomy. Ils sont tous les résidents des régions tropicales, où la nature est incroyablement généreux sur l'imagination.

Non moins remarquable Exposition dès l'entrée. Il y a des échantillons de minéraux et de roches recueillies dans les différentes régions de notre planète. Luminosité et la beauté de certains d'entre eux ne veut ne pas perdre les papillons plus colorés.

Bien sûr, le pavillon tropical dans n'importe quel Zoo ne peut être imaginé sans animaux et d'oiseaux dans le parc en premier lieu, aucun oiseau. Dans le monde tropical "eux trop, Twitter, sifflements et autres sons proviennent de différents bouts de la salle, mais pas plumeuses eux-mêmes avis difficile. Dans l'espace du pavillon en permanence « prescrit » deux douzaines espèces. Des rossignols chinois bleus, Irena zolotistolobye dépliants, divers étourneaux et Estrilda, colombes émeraudes, ainsi que diamant et Geopelia. Sur le terrain à courir la caille élégante krasnohohlye et minuscule chinois peint caille.

En outre, il n'y a plusieurs enclos habitées : iguanes izelënye reptiles-tigre albinos-Python, mais aussi les primates : lémuriens Kondo, Tamarin et écureuil Saïmiri. Dans les mois plus chauds, primates sont visibles dans les rues enceintes sur le côté droit du pavillon.

Une place spéciale dans la salle d'exposition occupe l'exposition des animaux nocturnes-"night world. Une attention particulière des visiteurs est attirée par les petits primates de la loriobraznyh Squad : plus lent galago Laurie et sénégalais, immenses yeux expriment mordočkam les deux animaux d'illimité dans la surprise. Dans les enclos voisins s'installe nain petauridae, roussettes géantes, Roussette du Nil et listonosy à lunettes. Parmi les enfants à plumes nuits sont les plus célèbres, bien sûr, chouette, on voit un sovku taille Grive bulanuû. Non moins intéressant à regarder pour les rongeurs, premier nocturne-pušistohvostoj pesčankoj et degu. L'exposition présente deux types de petits prédateurs nocturnes tropicaux : malais civette palmiste et Kinkajou.




Aucun commentaires

Laisser un commentaire